We have interviewed Edouard Lété, VP Sales at Nextflow Software. Watch his 2:20 minutes video testimony and discover his vision about the evolution of numerical simulation, and the challenges he had to face.

Voice in French, subtitles in English.

My name is Edouard Lété. I’m VP Sales at Nextflow Software.

You worked in several countries: what’s specific about working with French people?

Good question! Now France is my adopted country, but it’s true that I worked 7 years in Holland and 10 years in Belgium.
It’s true that in France, we have a more vertical approach. Whereas in Belgium and Holland, it’s a more horizontal approach, more generalist. We also like, a little more, compromises.

Your vision about the evolution of numerical simulation?

Oh yes, I got caught by simulation in 1988, during my engineering studies and then I never left it. What is wonderful with numerical simulation is that we learn every day, and it continues to evolve. We talk a lot about digital twins, but a digital twin can be made only with realistic simulation. We talk more and more about democratization too. Numerical simulation can be found everywhere now, it’s no longer an expert matter. And finally, we talk about simulation-aided design. Simulation comes at the beginning of the ideation cycle and design cycle.

What are the challenges you had to face?

During my career, I’ve had a lot of challenges, but I’m more an entrepreneur. I like to face new challenges, whether it’s building teams or addressing a new market, for example in life sciences. At Nextflow Software, it’s also something new because it’s a new technology which isn’t recognized yet everywhere, in all fields, so it is quite an exciting challenge.

Your last word

Numerical simulation isn’t a boring field, so I hope that all young people and all people who are still hesitating in their career will give a try into numerical, realistic simulation, to be as close as possible to reality. The closer we get to reality, the more we will have an innovative approach.

___

Edouard Lété

VP Sales, Nextflow Software

**French version**

Mon nom c’est Edouard Lété. Je suis responsable commercial chez Nextflow Software.

Tu as travaillé dans plusieurs pays : quelles sont les spécificités du travail avec les Français ?

Bonne question ! Maintenant, je suis un Français d’adoption je vais dire, mais c’est vrai que j’ai travaillé 7 ans en Hollande, j’ai travaillé une bonne dizaine d’années en Belgique.
C’est vrai qu’en France, on a une approche plutôt verticale. Alors qu’en Belgique et en Hollande c’est plutôt horizontal, un peu plus généraliste. On aime un peu mieux les compromis aussi.

Ta vision sur l’évolution de la simulation numérique ?

Ah oui, je suis tombé dans la marmite en 1988, pendant mes études d’ingénieur et puis je ne l’ai plus quittée. Ce qui est magnifique avec la simulation numérique c’est qu’on apprend tous les jours, et elle continue à évoluer. On parle beaucoup de jumeau numérique, un jumeau numérique ne peut se faire qu’avec de la simulation réaliste. On parle de plus en plus de démocratisation aussi. La simulation numérique se trouve un peu partout maintenant, ce n’est plus une question d’expert. Et puis finalement, on parle de conception assistée par simulation. La simulation se retrouve au début d’un cycle de réflexion et d’un cycle de conception.

Quels sont les défis auxquels tu as dû te confronter ?

Durant ma carrière, j’ai eu beaucoup de défis mais je suis plutôt un entrepreneur. J’aime bien adresser des nouveaux challenges, que ce soit construire des équipes, que ce soit adresser un nouveau marché, par exemple dans les sciences du vivant. Chez Nextflow Software, c’est aussi quelque chose de nouveau, puisque c’est une technologie nouvelle qui n’est pas encore reconnue partout, dans tous les domaines, donc c’est assez excitant comme challenge.

Le mot de la fin

La simulation numérique c’est un domaine qui n’est pas barbant, donc j’espère que tous les jeunes et toutes les personnes qui hésitent encore dans une carrière, se lanceront dans la simulation numérique, réaliste, c’est-à-dire être au plus proche de la réalité. Plus on se rapproche de la réalité, au plus on aura une approche innovante.

___

Edouard Lété

VP Sales, Nextflow Software